Rampes d'accès et de seuil

Des conditions particulières sont à prendre en compte dans le choix de votre rampe. L'angle d'inclinaison une fois la rampe installée ne doit pas être trop élevé pour permettre les transferts en toute sécurité. Pour ajuster l'inclinaison de la rampe, c'est la longueur de cette dernière qui va la déterminer, en plus de plusieurs facteurs : la hauteur du palier, du type de fauteuil roulant ou de scooter, du poids du fauteuil roulant ou du scooter avec l’utilisateur et de la force de l’accompagnateur ou de l’utilisateur.

En règle générale, un dénivelé de 1 sur 7 est recommandé pour les utilisateurs en fauteuil roulant ou scooter. Pour faire monter un fauteuil roulant ou un scooter à vide dans un véhicule, une pente plus importante peut être utilisée mais elle ne doit pas être supérieure à 1 sur 3. En outre, il est important de consulter le guide d’utilisation du véhicule pour connaître le bon degré d’inclinaison et d’orientation avant d’utiliser la rampe. Ne jamais dépasser les valeurs recommandées.